Investir dans la nouvelle génération pour des services en eau ruraux universels

Le mot de la présidente du RWSN: Kelly Ann Naylor,
UNICEF

Nous fêtions ce mois-ci la Journée Internationale de la Jeunesse (le 12 août). Plus de la moitié de la population mondiale aujourd’hui a moins de 30 ans et 1.8 milliards de personnes ont entre 10 et 24 ans. Parmi ces dernières, neuf personnes sur dix vivent dans des pays moins dévelopés (UNFPA, 2014). Ces tendances démographiques montrent combien il est indispensable d’assurer que les jeune participent activement aux questions d’approvisonnement en eau des zones rurales.

Alors même qu’à l’échelle mondiale 1% des actifs travaillent directement dans le secteur de l’eau et de l’assainissement (ONU, 2016), attirer des personnes qualifiées dans les zones rurales reste un vrai défi : d’après le rapport du GLAAS (2014), sur les 67 pays qui ont fait état de leurs systèmes  d’opération et de maintenance, seuls 11 disposaient des compétences nécessaires pour gérer et pour entretenir leurs infrastructures rurales d’accès à l’eau potable. Par ailleurs, à l’échelle mondiale, les femmes ne représentent que 17% des actifs du secteur Eau, Assainissement et Hygiène (IWA, 2016).

Les jeunes ont clairement un rôle à jouer pour atteindre les Objectifs mondiaux concernant l’eau potable en milieu rural d’ici 2030. Malgré cela, 75% des jeunes dans les pays en développement sont soit sans-emploi soit travaillent de façon irrégulière ou non-déclarée (viS4YE, 2015). Le recrutement et le développement des jeunes professionnels sont donc déterminants pour le futur du secteur de l’eau dans ls zones rurales.

La nouvelle stratégie 2018-2023 du RWSN considère l’opportunité de dialoguer avec les jeunes et de leur permettre de devenir de véritables agents du changement comme une dimension à part entière de notre travail. C’est la jeunesse actuelle qui montrera la voie -dans nos communautés et pays respectifs- pour accomplir la vision des ODDS d’un accès universel à l’eau potable.

Activités récentes:

Plusieurs jeunes professionnels exceptionnels traduisent d’ores et déjà dans les faits cette nouvelle orientation passionnante du RWSN:

  • 6 chercheurs UPGro en début de carrière venant du Kénya, du Malawi, de l’Éthiopie, d’Ouganda et de la Nouvelle Zélande ont eu l’opportunité de présenter le récit de leurs recherches sur les eaux souterraines à un amphithéâtre comble lors de la 41e conférence du WEDC à Nakuru, au Kénya https://upgro.org/2018/07/11/upgro-early-careers-researchers-share-experiences-on-an-international-platform/
  • Shabana Abbas, du Pakistan, chercheuse junior dans le programme UPGro travaille désormais à temps plein à Aqua for All aux Pays Bas. Shabana est également la présidente du Water Youth Network et membre du Junior Global Advisory Panel du programme REACH https://upgro.org/2018/05/18/life-after-upgro/
  • Muna Omar est une réfugiée éthiopienne et une jeune professionnelle du secteur de l’eau, qui vit et travaille à Sana’a au Yemen où elle suit et évalue des programmes humanitaires EAH. Muna a participé au cours en ligne RWSN-CapNet sur la professionalisation des métiers du forage. Vous pouvez lire son histoire sur le blog du RWSN.

À venir prochainement: 

Il y aura d’autres opportunités de participer aux événements des jeunes professionnels dans les prochains mois :

 @Stockholm Semaine Mondiale de l’Eau

  • Le “Lab Assurance Qualité” de la Jeunesse pour l’eau et le climat (Youth for Water and Climate, mercredi 29): de jeunes chercheurs/ entrepreneurs présenteront leurs projets et posters à une série de pairs critiques qui leur feront un retour sur leur travail et les conseilleront sur la suite à donner à leurs projets
  • Un événement informel sur le stand du Partenariat Suisse pour l’Eau (mercredi 29 de 16h à 18h): 14 jeunes entrepreneurs feront une présentation commerciale de leurs projets/ entreprises sociales aux participants

@UNC Conférence sur l’eau et la santé

Les deux sessions du RWSN sont une double opportunité pour les professionnels du secteur EAH en général et de l’approvisionnement rural en eau en particulier, jeunes et senior, de se rencontrer et de discuter des enjeux que nous partageons:

  • Chimère ou réalisable: atteindre celui qui est le plus éloigné derrière le premier dans le secteur EAH?
  • Le suivi et les données de l’eau en milieu rural: objectifs communs, différentes perspectives

Rejoignez notre communauté en plein essor de Jeunes professionnels de l’eau en milieu rural !

Le réseau RWSN compte plus de 10 000 membres et offre une plateforme exceptionnelle au secteur pour rassembler les jeunes professionnels et les seniors expérimentés venus du monde entier. Nous vous encourageons vivement à accompagner et à communiquer avec vos collègues plus jeunes et moins expérimentés afin de former la génération suivante du RWSN! 

Si vous avez moins de 35 ans, venez vous inscrire sur: https://dgroups.org/rwsn/rwsn_yrwp

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.